Muriel Millard est née en 1922 à Montréal. Elle a connu beaucoup de succès en tant que chanteuse, danseuse et comédienne, à tel point qu’elle a reçu le surnom de « Miss Music-hall ». En 1969, cette véritable reine des cabarets se tourne vers la peinture et s’y consacre entièrement, à l’exception de quelques apparitions à la radio et à la télévision. Ses œuvres représentent des paysages, des natures mortes, mais d’abord et avant tout des portraits de clowns, dont le célèbre Sol.